l’adaptation de la mutuelle au numérique

l’adaptation de la mutuelle au numérique

Téléconsultation ? Télémédecine ? Aujourd’hui les professionnels de la santé ont déjà fait un pas dans le numérique. Mais aujourd’hui à l’heure de la digitalisation généralisée de la société, les mutuelles doivent elles en rester la ? Ou prendre le risque de se lancer plus franchement dans cette direction ?

La digitalisation de la relation client

En digitalisant les échanges avec ses assurés les mutuelles peuvent gagner en efficacité car le service pour le client devient plus rapide et plus simple. En devenant plus simple les échanges se font de plus en plus réguliers, ce qui s’avère bénéfique pour les mutuelles sous plusieurs angles.

Une meilleure connaissance de ses clients

Plus d’échanges induit automatiquement plus de données et donc résulte sur une meilleure connaissance de ses clients. Cette connaissance peut être doublement exploitée.

  • Apporter de nouveaux services au clients en analysant leurs envies et besoins
  • Apporter un suivi personnalisé aux adhérents

Et c’est dans ce second point que la digitalisation des échanges prend toute son ampleur. L’accès à ces données est une véritable opportunité car leur exploitation permet une augmentation de la prévention et donc une meilleure maitrise des risques. La digitalisation va permettre d’apporter un véritable service d’accompagnement et d’orientation en temps réel. Ce système couplé aux avancés en terme de robotique, de télémédecine ou d’applications mobiles peut amener à la création d’un véritable service de suivi à distance du patient.

La digitalisation des échanges

La digitalisation des échanges avec les mutuelles ne doit donc pas être perçue comme un manque de considération mais comme une avancée dans le développement de la relation adhérent/mutuelle. Une avancée permettant à terme une réduction des risques et un meilleur accompagnement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :